Hugo Poutaraud - Freyssinet - 87800 Saint-Priest-Ligoure - 06 09 55 46 90 - 09 50 27 64 10

L'utilisation du safran en pistil, recette gourmande

L’art et la manière de l’utiliser

 

    Le Safran est un exhausteur de goût, il réveille donc les saveurs de nombreux aliments tout en libérant son délicieux parfum.

 

    Le safran est une épice qui doit être infusée afin de dégager tous ses arômes. C’est pour cela qu’il est conseillé de le diluer dans un liquide si possible chaud tel que l’eau, le lait, la crème fraîche ou encore un bouillon, un jus de fruit ou même de l’alcool comme du vin ou du champagne.

 

 

    Lorsque vous l’utilisez, il est recommandé de l’infuser la veille pour le lendemain, vous serez alors sûr qu’il aura libéré tous ses arômes. Afin de préserver l’intégrité de l’épice, il est préférable de l’utiliser environ 20 minutes avant la fin de la cuisson pour les plats mijotés.

 

    Sachant que la fleur de Safran est dotée d’un pistil composé de trois stigmates, il faut compter 15 pistils (45 stigmates), soit 0,1g pour assaisonner un plat de 4 à 6 personnes.

 

    Le Safran a besoin de temps pour libérer sa saveur envoutante, il colore presque immédiatement mais dévoile progressivement son arôme inimitable. Il se conserve à l’abri de l’air et de la lumière pendant 3 à 4 ans dans un pot hermétique.

 

 

 

Le safran en cuisine
 
    Le Safran peut se décliner à l’infini. Mais ce sont ses 3 propriétés principales que l’on va travailler :
⇒ son pouvoir colorant : il apporte une belle teinte jaune
- son arôme : le safran possède son propre parfum très caractéristique qui s’exprime généralement en fin de bouche.
⇒ Son influence sur la saveur du plat : le safran est un exhausteur de goût, c'est-à-dire qu’il rehausse le goûts des aliments. Il permet ainsi d’harmoniser les saveurs d’un plat tout en les faisant exploser en bouche.
 
    Par sa touche raffinée, il révèle ainsi tous vos plats, qu’ils soient salés ou sucrés.
Quelques précautions d’usage cependant : 
 
    Pour le cultiver comme pour le cuisiner, le maître mot est « patience ». 
 
    Le safran s’utilise uniquement infusé. Et plus on lui laisse le temps de s’ouvrir et mieux il s’exprime. Lorsque vous l’utilisez, il est recommandé de l’infuser la veille pour le lendemain dans environ 1 cl à 20cl de liquide chaud de votre choix 
    Le safran se cuit peu : 20 minutes maximum, l’idéal étant de l’apporter 10 minutes avant la fin de cuisson. De cette manière, sa couleur et son arôme s’harmoniseront mieux dans le plat. 
 
 
 
La Safranière de Freyssinet - Culture et vente de safran en Haute-Vienne, entre Limoges et Saint-Yrieix. Mentions légales - Accès restreint